Êtes-vous un professionnel ?

accès à la section réservée

Êtes-vous un professionnel ?

accès à la section réservée

Retina

Un panneau façonné et perforé, caractérisé par une tridimensionnalité marquée, obtenu à travers la découpe avec fil diamanté sans aucun apport manuel et en respectant l’environnement.

"L'ancien et fascinant concept michelangelesque de spoliation du bloc de marbre pour en libérer la figure intrinsèque doit aujourd’hui être reconçu à la lumière d’une période de forte consommation des matières et de sensibilité collective sur leur emploi", explique Raffaello Galiotto. "Le projet Retina naît de ce principe et de l’étude des possibilités formelles que la technologie nous permet en fonction de la réduction des déchets".

L’oeuvre Retina résume quelques uns des principes fondamentaux pour Lithos Design : l’industrialisation totale, la créativité intégrée et valorisée à travers la technologie, le respect de l’environnement grâce à l'optimisation du processus industriel par la réduction des déchets et l’économie d’énergie.

Dans la genèse de Retina, la phase de conception a débuté avec la programmation du logiciel 3D indispensable pour diriger la machine avec laquelle couper et modeler la pierre, avec un double objectif : le résultat esthétique et la réduction des déchets. Le dessin du parcours de coupe est la partie déterminante de l’acte créatif qui, tout en demeurant ainsi, est lié par de précises règles géométriques. Le bloc de marbre est ensuite soumis à une série de découpes en succession, ondulées, croisées et superposées, capables d’obtenir, de passage en passage, la figure désirée et ses multiples, en créant les modules destinés à être ensuite composés pour obtenir l’objet. de Retina – tout cela est obtenu avec la réitération d’un seul parcours de coupe habilement conçu, réalisé avec la technologie appliquée à l’utilisation du fil diamanté.

L'ouvrage Retina a été présenté pour la première fois à l'Université publique de Milan dans le cadre de l'exposition Digital Lithic Design, créée en 2015 pour Interni et la manifestation Energy for Creativity, destinée à animer la ville lors de l'ouverture de la Milan Design Week jusqu'à l'inauguration de l'Expo 2015. Raffaello Galiotto, dans sa double qualité de designer et de commissaire de l'exposition, entendait mettre en évidence l’excellence du secteur de la pierre en Italie en exaltant les caractéristiques particulières telles que la connaissance approfondie de la matière et les processus de production, mais aussi les réflexions d’actualité comme l’utilisation raisonnée des matériaux, la limitation des déchets et l’économie d’énergie qui, en fait, sont devenus des facteurs créatifs et de procédure essentiels pour la valorisation et l’actualisation de la pierre.

retour au Stone Design Lab